DE CENDRES ET DE BRAISES Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, "De Cendres et de Braises" nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles. Au bout du petit matin, "le feu qui couve révèle alors la puissance politique d'un film aussi sensible que subversif » (Visions du réel - avril 2018).
73 minutes, noir et blanc, TS productions / Flammes, 2018. Distribution Docks 66 (sortie printemps 2019)